Le drame de l’hellénisme : Ion Dragoumis (1878-1920) et la question nationale en Grèce au début du XXe siècle

Présentation de l’éditeur

Le Drame de l’Hellénisme, c’est un siècle d’histoire de la Grèce moderne. Commencée en 1821, cette histoire prend fin en 1922. De Kolettis à Vénizéols, des guerres de Macédoine aux Guerres balkaniques, prélude à la Grande Guerre, mais aussi de Solomos à Séféris, l’auteur renoue le fil de cette histoire méconnue. Il en fait émerger la figure de Ion Dragoumis, écrivain, diplomate, homme politique (né en 1878 et mort en 1920), qui, à la charnière de deux mondes, incarna un moment-clé de la conscience nationale grecque, portant haut les valeurs de l’Hellénisme.

Leave a Reply